French English German Italian Portuguese Spanish

Bus Argentine

Nous avons été étonnés de faire des trajets si long (jusqu'à 32h), sans que ce soit l'horreur.

Cependant, à chaque fois que nous avons pris le bus en Argentine, nous sommes arrivés 1, 2 ou 3 heures en retard.

Petit conseil, pour les longs trajets pensez à prendre vos pulls, chaussettes et duvet car la clim est souvent trop forte.

Là encore, à part dans les "grandes villes" ne pas chercher d'arrêt de bus. Lorsque tu vois arriver le bus que tu veux, tu fais signe pour qu'il s'arrête là où tu es. Tu peux parfois trouver des horaires qui sont d'ailleurs à peu près respecter en général.

A chaque fois, le mec qui met les sacs dans la soute demande un peu d'argent. Par principe, on n'a jamais rien donné (même s'ils n'étaient pas content), on pense avoir payé assez cher nos billets.

 

De El Calafate à Puerto Madryn : Billets achetés la veille au terminal de bus de El Calafate, à la compagnie Andes del mar. 115€ chacun, en cama (confort plus).

Nous avons pu choisir nos places : 1 et 2. C'est mieux car on a personne devant qui baisse son siège sur nos genoux. 23h de bus !!! l'Argentine est un immense pays !

Ça c'est plutôt bien passé dans l'ensemble mais il y a eu beaucoup d'arrêts toute la nuit, avec le gars de la compagnie qui gueulé pour signaler l'arrêt. Il faut penser à emmener à manger et à boire, où tu peux prendre un truc lors d'un stop mais c'est pas garantie. Il n'y a pas de prises pour recharger le PC ou le téléphone...Ils nous ont passé deux vieux films, en anglais sous titré espagnol.

Changement de bus à une heure de l'arrivée, bizarre pour un bus qui devait être direct...On attend, ne sait pas trop quel bus nous devons prendre. On finit par trouver ! 

 

De Puerto Madryn à Salta : Avec la compagnie andesmar, 200€ chacun, billets achetés la veille au terminal de bus. Il n'y avait plus de places en cama...donc 32h de bus (de 22h50 à 7h le sur lendemain) en semi cama.

Nous avions deux voisins de bus très gentils. Une dame et son petit fils de 16 ans. Elle m'a offert un coffret de crèmes hydratantes. La gentillesse d'un coté et l'horreur derrière nous. Un gosse qui mettait des coups de pieds dans nos sièges, qui n'arrêtait pas de faire du bordel, qui mettait ses mains partout, bref la giffle mérité ! Et une madre qui ne disait rien, grrr. On lui a fait comprendre gentillement jusqu'au moment où Jerem lui a chopé le pied. Et là gros scandale, la mère c'est levé, nous a gueulé dessus, nous a insulté, bref l'hallu.

Personne n'a rien dit et nous qui ne parlons pas bien espagnol, n'avont finalement pas dit grand chose. Dès qu'elle est parti de son siège pour aller aux WC, nos gentils voisins nous on dit qu'elle risquait de vouloir se battre lorsqu'on arriverait à Salta et qu'il y aurait son ami...pour être sur de la traduction et qu'elle n'entendent pas, ils nous écrivaient sur notre téléphone. Juste hallucinant ! Une fois de plus, ça nous rappela qu'on était quand même bien en France. Non pas qu'on n'ait jamais de conflit avec des gens mais c'est surtout la réaction des autres qui nous a étonnée. Nous sommes pourtant en Argentine, pas en Inde...

Bref, A part ça, nous avons eu tous les repas mais avions quand même prévu un peu à manger. C'est nécessaire car les quantités sont vraiment minimes. C'était pas mauvais (gâteaux indus au dulce de leche le matin et pour quatre heures, sandwich à midi et viande/purée le soir). Pour nous occuper ils passaient des films et on a même eu le droit à un jeu de bingo. 4 bouteilles de vin à gagner, mais ce n'était pas notre jour de chance ! 

 

De Salta à San Pedro de Atacama : nous reservons nos billets l'avant veille, au terminal de bus, auprès de la compagnie Pullman. 82€50 par personne, départ à 7h pour une arrivée estimée à 16h. Petit trajet ! Nous prenons à l'économie en semi cama. Le service est compris : petit déjeuner (café et deux gâteaux).

Le paysage est sublime,

nous voyons les montagnes colorés de pumacara,

la route monte en lacets jusqu'à plus de 5000 mètres d'altitude.

Ce qui me vaudra un gros mal d'oreilles, un sentiment de grosse fatigue et des vertiges à San Pedro de Atacama. Mais comme San Pedro est bien plus bas, le lendemain ça allait bien mieux !

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • Compte en banque, carte bancaire, pas toujours facile !

    Avant notre départ, nous avons été voir notre conseillère bancaire afin que tout soit au point : d'avoir une carte visa premier au lieu de la classique, augmentation des plafonds (pour retirer et pour paiement : par jour, par semaine et par mois), souscrire l'option internationale (elle permet de ne pas avoir de frais bancaire de NOTRE banque, 5€50 à la Société Générale) et surtout l'informer de ce voyage !

    Pendant le voyage nous avons eu plusieurs petites galères :

    - plafond de p

  • Manger sainement pendant un tour du monde...

    C'est difficile, voir impossible en mode backpacker.

    Souvent tu te ballades la journée mais tu n'as pas assez d'argent pour te faire un restaurant donc tu manges sandwich.

    T'as pas de thunes et les éléments de cuisine sont souvent pourris ou inexistants donc tu fais cuisine rapide : pâtes, riz, tartines. De toute façon les légumes sont rares dans certains pays ou ne donnent vraiment pas envie.

    Tu n'as pas de thunes et n'a pas eu le temps ou la motiv de faire les courses don

  • Nos trajets en bus en Bolivie

    Dans les terminaux de bus avant de pouvoir acheter ton ticket de bus, tu dois payer au guichet central une taxe (2 bolivianos en général par personne, c'est à dire quelques centimes d'euros).

     

    De Uyuni à La Paz :

    Ce que nous avions réservé : un bus direct de Uyuni à La Paz (départ 20h, arrivée 7h), par la compagnie Todo Turismo pour 35€ chacun. C'est la compagnie conseillée avec des bus confort (WC, repas, bon état). Nous avions réservé 4 jours auparavant sur internet.

  • Laver son linge en ... tour du monde

    Là encore, il y a sujet à adaptation ! Il n'est pas envisageable de donner une solution qui soit adaptée à tous nos différents mode de voyage et pays visités.

    Je m'explique, certains lieux sont vraiment trop humide, par exemple en Thaïlande le linge ne parvenait pas à sécher donc on a fait laver notre linge et puis ça ne couté vraiment pas cher !

    La plupart du temps, notamment dans les pays "cher", nous faisions (pour ne pas dire "je faisais"  :-)) la lessive à la main. Le mieux e

  • Cliquez sur les points de la carte ci-dessous pour voir les hébergements que nous avons choisis :

     

  • Budget Perou

    Nous sommes restés 15 jours dans ce pays et avons dépensés ...€ (hors cadeaux évidemment).

    Ici, il est possible de manger, bien et en bonnes quantités pour 3€ : soupe et plat complet avec boisson. L'accès au Machu Picchu est par contre lui, cher ! Enfin, concernant l'hébergement, cela varie évidemment en fonction des villes mais pour les moins cher se situent en général vers 30€ la nuit.

    Surtout ne pas oublier de négocier, j'ai un champion en la matière !!!

  • Mes petits conseils pour les allergiques en tour du monde

    Pour ce qui ne sont pas au courant où qui ne me connaissent pas, je suis une multi allergique et asthmatique.

    Je fais plein d'allergies : pollens (tous types et très sensible), poussière, acariens, et fais des allergies alimentaires (arachides, fruits crus sauf agrumes, fruits à coques) et d'autres non déterminés (j'ai fait une réaction aux champignons un jour et en remange maintenant. Alors je suis peut être allergique à tous les produits qu'on met dessus ou qu'il y a dedans ou les emb

  • Bus Argentine

    Nous avons été étonnés de faire des trajets si long (jusqu'à 32h), sans que ce soit l'horreur.

    Cependant, à chaque fois que nous avons pris le bus en Argentine, nous sommes arrivés 1, 2 ou 3 heures en retard.

    Petit conseil, pour les longs trajets pensez à prendre vos pulls, chaussettes et duvet car la clim est souvent trop forte.

    Là encore, à part dans les "grandes villes" ne pas chercher d'arrêt de bus. Lorsque tu vois arriver le bus que tu veux, tu fais signe pour qu'il

  • Petit point épilation, pour nous les filles !

    Ca avait été un grand sujet de papotage entre copines avant mon départ ;-) Mais je ne m’étais pas préparé à une telle galère.

    Donc si vous vous épilez et que vous ne voulez pas gâcher ces années de souffrance, il va falloir ruser…et souffrir. En Asie, je ne suis pas parvenue à trouver d’endroit où me faire épiler, ni d’endroit où acheter des bandes de cire. LA CRISE !!! Heureusement ma cops Laura, nous a rejoint en Thaïlande et m’a sa

  • Budget Bolivie

    Nous sommes restés 10 jours en Bolivie et avons dépensé 585€50. Cela a été une bouffée d'air frais pour notre porte monnaie. Pour 3€ (25b) tu manges un repas complet (ex classique : soupe, poulet, frites, légumes, riz et banane chocolat).

    Les transports sont bien moins cher, 11€ pour 8h de bus (on vous parle de budget pas du confort ;))

    Nous avons été dans les lieux touristiques (Uyuni ou l'Isla del Sol) où les logements sont plus cher que dans le reste du pays.

  • Depuis notre départ, il ya un peu plus de trois mois, nous avons fait une déconnexion quasi totale des nouvelles journalistiques. Et, ça nous a fait grand bien, une vraie coupure, un aparté de quelques mois que nous recherchions. Une parenthèse sans entendre parler chaque jour de bataille politique, de morts, de guerre, etc. Nous voulons savourer notre séjour et capter un maximum d'information du lieu dans lequel nous sommes. 

    Mais, lorsque nous avons entendu l'attroce évenement qui c'e

  • Billet avion Bariloche - El Calafate

    A Tahiti, on fait le point sur notre itinéraire d'Amérique du sud et on se dit qu'il va nous épuiser, qu'on n'a pas envie de prendre le bus pendant des heures, tous les deux jours.

    Comme nous souhaitons absolument voir le glacier perito Moreno, proche de El calafate, nous réservons un vol. Cela nous a couté 279€ chacun. Ca a été une vraie galère pour payer les billets en ligne, car il fallait écrire le code reçu par texto, sur nos portables en france, avec 11h de décalage horaire, pas

  • Nos quelques vêtements

    Nous avons renouvelé un peu nos vêtements en Thaïlande, ce n’est pas de la qualité mais ça permet d’avoir un nouveau tee shirt pour pas cher. Donc, on peut vraiment partir avec le minimum et racheter au fur et à mesure. Il y a que les vetements de qualité qu’il ne faut pas négliger au départ.

    Comme je m’en doutais avant le départ, j’ai rapidement acheté une écharpe (2€) en Chine mais finalement en Inde ça aurait été bien que j’en emporte une pour me couvrir parfois. Sur place, je n’avai

  • Budget Argentine

    Nous avons dépensé 2978€ pour 14 jours en Argentine, Ouaaaaa !

    Nous avons très vite halluciné sur les prix, effectivement nous avons été dans les villes touristiques. Mais ça, c'est le cas dans tous les pays que nous avons déjà parcourus et n'avons, par exemple, jamais payé aussi cher des activités avec un service moindre (comparé à la Polynésie ou à l'Australie par exemple).

    Nous avons cherché des explications, voici un article plutôt intéressant sur le sujet : http://m.huffpost.

  • Vous avez pensé à l'assistance pour votre tour du monde ?!

    Evidemment on y a pensé ! Mais c'est quoi exactement l'assistance ? Assurance / Assistance ? Qui fait quoi ? A quel prix ? Quels besoins ?

    Mais c'est la jungle !!!!!

        Rapides définitions :

    L'assistance c'est le rapatriement, les frais médicaux à l'étranger, le retour anticipé et l'assurance c'est l'annulation (des billets d'avions par exemple), la responsabilité civile surtout et la défense juridique

    Après les recherches de bases sur le net, nous avons découvert not

  • Bus chili

    De Santiago à Pucon :

    Départ de l'arrêt de métro de l'Université de santiago. En salon cama (gros siege, plutot confortable, qui se couche un peu) avec la compagnie "tur bus". 59€ chacun, pour un peu plus de 10h de bus de nuit. Nous les avons acheté deux jours avant, au guichet de tur bus dans la station de métro de l'Université du chili. Départ à 22h51 et arrivé à 9h. Horaires respectés. Sièges confortable, dommage qu'un ronflement intempestif ait empêché Jerem de bien dormir (je préc

  • Notre trousse de toilette

    Nos commentaires vont plutôt concerner le réapprovisionnement. Au fond chacun sait ce qu’il a réellement besoin mais certains produits sont vraiment difficile, voir impossible à trouver.

    Il faut avoir à l’idée que pour réduire le poids des sacs, il faut beaucoup faire une pour deux. C'est-à-dire un produit multi fonction mais aussi partager avec son cher et tendre.

     

       

     

     

          

                     ​                            
  • Budget Chili

    Nous avons dépensé 1888€50, pour 16 jours passés au chili. Soit, 338€ de plus que ce que nous avions prévu, pour 7 jours de moins...Visiblement les moyennes que nous avions trouvés sur internet étaient trop anciennes pour l'amérique du sud...

    Comme nous l'avons exprimé dans notre conclusion, nous avons été étonnés des prix, il est sûr que nous avons fait surtout des villes touristiques. Mais n'avons choisi que les logements les moins chers (mais en chambre double), deux repas en restaur

  • On loue un quad sur l’île de paques

    Sur conseil de la nana de l'Office de tourisme, on loue un quad pour faire le tour de l'ile. Au départ on a envisagé le faire à vélo mais nous a dit en français : "si tu le fais en vélo après t'es mort". Lol effectivement c'est très vallonné et plutôt long à faire à vélo. 


    Pour 24 heures nous avons payés, 40000 pesos (55€). Coup de bol une fois de plus, le quad que nous devions loué (à vitesse, 250 m3) n'a pas voulu rouler. Donc pour le même prix nous avons eu un automatique,

  • Notre trousse de survie

    Nous avons fait faire une ordonnance par notre médecin en lui donnant nos destinations, puis nous avons rajouté quelques éléments ne nécessitant pas d’ordonnance.

    Surtout ne pas oublier d’emmener les ordonnances. On ne nous les a jamais demandé et avons eu aucun problèmes et aucune questions par rapport aux médicaments que nous transportions, même dans notre sac à main !

    Ce qu’il nous a manqué :                                             

    -        du paracétamol mais on en

Back to top
Back to top